JESABELBNW74 (1).jpg
 
JESABELBNW68.jpg

Mon Chemin

Il y a ce quelque chose chez l'humain et ses mystères, qui me fascine, et c'est ce qui nourrit continuellement ma pratique d'artiste et de thérapeute.

J’ai grandi dans une famille polyglotte et multiculturelle, dont une bonne partie des cousins, oncles et tantes vivaient aux quatre coins du monde. 

Mes parents, des musiciens qui se sont rencontrés dans un cours de Théâtre, m’ont amenés sans le savoir à goûter au kiffe du NOUS. Ma mère pratiquant intensément le Qi Gong, la première Tribu de coeur que j’ai connue a été ce grand groupe d’Hommes et de Femmes qui pratiquaient sur les plages bretonnes et dans la forêt de Brocéliande, pendant que nous les enfants déambulions parmi les menhirs ou roches surplombant l’océan. C’était bon et sauvage. Doux et familier.

Ma seconde Tribu de coeur a été celle rencontrée auprès de Amma. D’années en années, j’ai goûté à ces 3 journées de vie commune aux saveurs de sangha indienne, qui sentaient bon la Rose et le Santal, bercée par les intarissables Bhajans chantés jusqu'au petit matin. Du pôle enfant à moi-même pouvoir participer au Seva (service désintéressé), Amma m’a inspiré, et a surement à bien des égards été une de mes première maître.

À mes 18 ans, le Baccalauréat en poche, je n’avais qu’une idée, partir en Inde et découvrir son Ashram. 

C’est ce qui a impulsé mon premier voyage en Inde en 2009, ou après avoir passé 3 mois à sillonner le Nord et le Sud, j’ai entamé un cycle de pratiques et d'initiations intégrant travail sur le souffle (pranayamas), le son (Mantras) et Méditations dans un autre Ashram, aurpès de Sri Tathata que je suivrai pendant 6 années. Ce premier voyage en Inde et retraite en Ashram créera une bascule en moi, m’amenant à prendre conscience de l’importance des valeurs profondes et spirituelles qui m’habitaient et m’avaient été transmises depuis mon enfance. Je choisi alors de faire plus de place au caractère sacré de l’Existence et d'ancrer une pratique quotidienne.

Je choisi de rentrer à Paris et d'y étudier l'’Histoire (à ma grande surprise, le choix des bacheliers de l’année étant prioritaires, j’ai échappé au droit, à la philosophie et aux relations internationales).

Malgré un retour à l’occident et à la réalité des étudiants de mon âge déroutant, j’entame cette grande « Enquête » de l’humanité et m’y plonge avec passion tout autant que dans la découverte de la sociologie et de la psychologie sociale ; à côté de quoi je découvrait la scène de rue aux côtés de deux guitaristes et chanteurs talentueux, avant de m’engager plus entièrement dans la création du projet Hijacked avec mon binôme de l’époque Clément Bazin. Ensemble nous créons notre premier EP (5titres) OGGIT et je découvre peu à peu la magie et les difficultés de la scène.

Réalisant que là où va l’attention va l’énergie, je choisi de recentrer la mienne sur la musique et approfondit ma relation au chant, explorant ce que le travail vocal et scénique éclaire à propos de la relation à soi et à l’autre. Hijacked a continuer à fleurir, nous composons notre deuxième opus « Rising Path » dont je participe activement à l’identité visuelle et graphique et co-réalise les 3 clips vidéos.

En 2014 mon intérêt pour la sociologie et la psychologie continue d’orienter mes lectures et m’amène à rencontrer la psychogénéalogie à travers l’ouvrage « J’ai Mal à Mes Ancêtres » et l’éventail de pratiques et d’écoles abordant le transgénérationnel. J’y découvre notamment la vision de Jodorowsky  et dans la foulée je rencontre les Constellations Familiales et Rituelles d’Éric Laudière qui confirme mon intérêt pour cette approche de transformations de soi tant à échelle individuelle que collective.

J’intègre l'« Ecole des Chemins de la Joie » de ce dernier en janvier  2017, et y apprends durant 3 ans, les outils principaux dans l'accompagnement que je propose tout en y découvrant une posture, et qualité d’être,

celle de "Maître de Cérémonie".


Certifiée depuis 2020, j’accompagne en groupe et en cabinet en Constellations familiales, systémiques et rituelles.

J’anime également des stages et ateliers d’explorations Vocale et chant auprès de publics de tous les âges, en privé et via des structures publiques.


Dans le Joie de partager avec vous les graines précieuses récoltées jusqu’à présent.


Tendresse,


Jésabel